Logo La France
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Qui sont les présidents français depuis 1945 ?

découvrez la liste des présidents français depuis 1945 et leur parcours politique dans notre article complet.

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945, la France a vu défiler plusieurs présidents à la tête de l’État. Ces hommes ont marqué l’histoire politique française et ont façonné la République selon leur vision et leurs actions. Découvrons ensemble qui sont ces présidents qui ont dirigé la France depuis 1945.

Les présidents de la IVe République (1947-1959)

découvrez la liste des présidents français depuis 1945 dans cet article qui retrace l'histoire politique de la france.

Depuis 1945, la France a vu se succéder plusieurs présidents qui ont façonné le cours de son histoire politique moderne. Le passage de la IVe à la Ve République marque une importante transition dans la structure politique et le rôle présidentiel en France.

Les présidents de la IVe République (1947-1959) sont moins connus que leurs successeurs de la Ve République, principalement en raison de la brièveté de leurs mandats et du contexte politique instable de l’époque. Cette période a été marquée par plusieurs dirigeants, chacun apportant sa propre dynamique au gouvernement de l’époque. Voici les présidents pendant cette période :

  • Vincent Auriol (1947-1954) : Premier président de la IVe République, Auriol a dû naviguer dans les eaux tumultueuses d’une France qui se reconstruisait après la Seconde Guerre mondiale.
  • René Coty (1954-1959) : Last president of the Fourth Republic, Coty’s term is most noted for its role in the transition to the Fifth Republic, largely influenced by the political upheavals during the Algerian War.

Ces présidents ont évolué dans un contexte où le pouvoir exécutif était nettement moins dominant que durant la Ve République, conduisant à un gouvernement plus instable et orienté vers un système parlementaire fort. Le passage à la Ve République a été en partie une réponse aux défis et limites rencontrés pendant cette période.

Vincent Auriol

La période post-Seconde Guerre mondiale en France a été marquée par des changements politiques importants, notamment avec l’instauration de la IVe République en 1946. Les présidents durant cette période ont joué un rôle crucial dans la stabilisation et la reconstruction du pays.

Vincent Auriol fut le premier président de la IVe République, en fonction du 16 janvier 1947 au 16 janvier 1954. Son mandat a été caractérisé par des efforts pour rétablir la stabilité économique et politique après les ravages de la guerre. Face aux défis de la reconstruction et des tensions sociales, Auriol a œuvré pour la réconciliation nationale et la mise en place de réformes sociales significatives.

René Coty lui succéda et fut en charge de la présidence jusqu’à la dissolution de la IVe République en 1959. Son mandat a été marqué par la poursuite des politiques de reconstruction, mais également par les débuts de la crise algérienne, qui a profondément influencé la politique intérieure française.

Chacun de ces présidents a laissé une empreinte notable sur le développement politique et social de la France d’après-guerre, pavant la voie à la Ve République. Ces leadeurs ont dû naviguer à travers une période complexe de reconstruction, marquée par des crises politiques internes et des défis sur la scène internationale.

René Coty

La période de la IVe République a été une ère importante dans l’histoire politique française, marquée par une série de présidents qui ont joué un rôle crucial pendant des moments clés. Cette république commence avec la fin de la Seconde Guerre mondiale et se prolonge jusqu’au début de la Ve République.

Le premier président de cette période, Vincent Auriol, a pris ses fonctions en 1947. Il a été suivi par René Coty en 1954 qui, malgré un mandat relativement court, a eu l’importante tâche de mener la France à la transition vers la Ve République, suite aux crises gouvernementales et à l’instabilité politique de l’époque.

Répondant à cette instabilité, la IVe République est finalement supplantée en 1959 par la Ve Répubique, initiée par Charles de Gaulle. Ces transitions présidentielles soulignent les défis et les changements que la France a rencontrés post-Seconde Guerre mondiale.

Ces évolutions indiquent non seulement des changements dans la structure politique, mais également des réajustements dans les approches de la gouvernance nationale et dans la réponse aux crises internes et externes. Ils ont façonné le paysage politique que nous connaissons aujourd’hui en France.

Charles de Gaulle

Depuis 1945, la France a vu défiler plusieurs présidents qui ont marqué de leur empreinte la politique nationale. Cette période s’ouvre avec la fin de la Seconde Guerre Mondiale et le début d’une série de régimes politiques transformant le paysage républicain français.

La IVe République, instaurée en 1947, a été dominée par une série de gouvernements de courte durée, conduisant à une instabilité politique notable. Cette période a vu se succéder onze présidents du Conseil, formant ce qu’on appelait à l’époque la présidence du gouvernement. Cette république prendra fin avec l’avènement de la Ve République en 1958, dont la naissance est étroitement liée au retour au pouvoir de Charles de Gaulle.

Charles de Gaulle fut une figure prépondérante durant cette époque de transition. Initialement président du Conseil sous la IVe République, il contribue à la mise en place de la Ve République, où il deviendra le premier président. Son mandat est marqué par d’importantes réformes institutionnelles, notamment l’instauration de l’élection présidentielle au suffrage universel direct, renforçant ainsi le rôle du président dans la gouvernance de l’État.

L’impact et les réformes de ces présidents ont façonné la politique française contemporaine, laissant un héritage dont les effets se ressentent encore aujourd’hui. Chacun a apporté sa pierre à l’édifice de la République, construisant le cadre démocratique dans lequel la France évolue désormais.

Les présidents de la Ve République (depuis 1959)

Depuis 1945, la France a été dirigée par différents présidents qui ont marqué l’histoire du pays à travers différentes républiques. Le point de transition majeur a été l’adoption de la Ve République en 1958, qui a instauré un système semi-présidentiel. Voici donc un focus sur les présidents de la Ve République à partir de 1959.

Lire aussi :   Qu'est-ce qui distingue Wikipédia française des autres versions du site ?

Charles de Gaulle (1959-1969): Leader de la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale, il est le premier président de la Ve République. Son mandat est marqué par d’importantes réformes politiques et sociales, ainsi que par la gestion de crises comme celle de Mai 68.

Georges Pompidou (1969-1974): Anciennement Premier ministre sous de Gaulle, Pompidou continue les politiques de modernisation et supervise l’expansion économique, mais son mandat est écourté par sa mort en fonction.

Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981): Orientant la France vers le centre, il promeut des réformes libérales et est l’un des piliers de la construction européenne, en contribuant notamment à la création du système monétaire européen.

François Mitterrand (1981-1995): Premier président socialiste de la Ve République, il met en œuvre d’importantes réformes sociales et élargit les droits des citoyens. Il est aussi connu pour son rôle dans la consolidation de l’Union européenne.

Jacques Chirac (1995-2007): Marquant le retour de la droite, son gouvernement met en place des réformes pour moderniser l’économie française. Son rôle dans le refus de la participation française à la guerre en Irak en 2003 reste notable.

Nicolas Sarkozy (2007-2012): Son mandat est axé sur les réformes économiques et concernant l’immigration. Il est également notable pour avoir contribué à la réponse initiale de la crise économique mondiale en 2008.

François Hollande (2012-2017): Président durant des moments difficiles comme les attaques terroristes en France, Hollande met en place des politiques de sécurité nationale renforcées tout en faisant face à des défis économiques internes.

Emmanuel Macron (depuis 2017): Élu avec un programme pro-européen et pro-business, Macron se concentre sur la réforme du marché du travail français et sur le renforcement des liens au sein de l’Union européenne.

Charles de Gaulle

Depuis 1945, le paysage politique français a été marqué par dix présidents qui ont façonné pour des durées diverses les contours de la République. Le pays est entré dans l’ère de la Ve République en 1959, suivant l’adoption d’une nouvelle Constitution qui visait notamment à renforcer le pouvoir exécutif.

Charles de Gaulle, figure emblématique de la résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale, a été le principal artisan de cette nouvelle Constitution et le premier Président de la Ve République. Son mandat de 1959 à 1969 a été marqué par des réformes majeures et un effort de modernisation du pays.

Après de Gaulle, la France a vu se succéder plusieurs présidents, chacun apportant sa pierre à l’édifice de la République française. Parmi eux, on compte :
Georges Pompidou (1969-1974), qui a continué l’œuvre modernisatrice de son prédécesseur,
Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981), dont le mandat a été marqué par une libéralisation de la société,
François Mitterrand (1981-1995), premier président socialiste de la Ve République, a initié de nombreuses réformes sociales et économiques,
Jacques Chirac (1995-2007), connu pour sa politique de réconciliation nationale et sa gestion de diverses crises internationales,
Nicolas Sarkozy (2007-2012), orienté vers les réformes économiques et la forte présence sur la scène internationale,
François Hollande (2012-2017), dont la présidence a été marquée par la gestion des attentats terroristes et la crise économique,
– et Emmanuel Macron (depuis 2017), qui continue de naviguer entre réformes internes et défis européens et mondiaux.

Ces figures politiques ont non seulement façonné la politique intérieure de la France mais aussi sa position sur la scène internationale, influençant des décisions cruciales et des relations diplomatiques autour du monde.

Georges Pompidou

La France a vu se succéder plusieurs présidents depuis 1945, chacun laissant sa marque sur l’histoire du pays. Voici un aperçu de ces figures politiques, depuis la mise en place de la Ve République en 1959, un régime politique qui s’est instauré sous l’impulsion de Charles de Gaulle.

Parmi les présidents de la Ve République, on trouve :

  • Charles de Gaulle (1959-1969) : un grand nom associé à la fondation de la Ve République et à l’indépendance de nombreuses colonies françaises.
  • Georges Pompidou (1969-1974) : Sous son mandat, la France a continué de se moderniser avec de grands projets industriels et une politique de développement culturel.
  • Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981) : Sa présidence est marquée par des réformes libérales, notamment dans les domaines économique et social.
  • François Mitterrand (1981-1995) : Le premier président socialiste de la Ve République, il a mis en œuvre de grandes réformes sociales et économiques.
  • Jacques Chirac (1995-2007) : Durée de ses deux mandats, la France connaît plusieurs réformes institutionnelles et une opposition ferme à la guerre en Irak.
  • Nicolas Sarkozy (2007-2012) : Son quinquennat se concentre sur les réformes intérieures, la crise financière mondiale et les interventions en Libye et Côte d’Ivoire.
  • François Hollande (2012-2017) : Sa présidence est surtout connue pour la gestion des attaques terroristes et des réformes économiques visant à améliorer la compétitivité française.
  • Emmanuel Macron (Depuis 2017) : Connu pour sa politique de réformes économiques ambitieuses et une forte présence de la France sur la scène internationale.

Chacun de ces présidents a joué un rôle déterminant dans l’évolution de la France et dans la façon dont elle est perçue à l’échelle mondiale. Leurs politiques et leur leadership continuent d’influencer les générations futures.

En se focalisant sur Georges Pompidou, son mandat a été particulièrement significatif en matière de politique culturelle avec la création du Centre Georges Pompidou, qui constitue aujourd’hui l’un des lieux les plus emblématiques de la culture et de l’art en France.

Valéry Giscard d’Estaing

Depuis la mise en place de la Ve République en 1959, la France a connu différents présidents qui ont marqué son histoire politique. Chaque président a apporté sa touche personnelle à la gestion du pays et à ses relations internationales.

Valéry Giscard d’Estaing, élu en 1974, a été l’un des présidents les plus jeunes de l’histoire de la France. Son mandat a été marqué par plusieurs réformes libérales telles que la légalisation de l’avortement et la réduction de l’âge de la majorité à 18 ans. Son approche économique portait également sur la modernisation de l’économie française.

D’autres présidents ont également joué un rôle crucial dans l’histoire de la France après 1959:

  • Charles de Gaulle (1959-1969), figure emblématique de la résistance française et principal instigateur de la Ve République.
  • Georges Pompidou (1969-1974), sous son mandat, la modernisation de la société française a continué.
  • François Mitterrand (1981-1995), le premier président socialiste de la Ve République, a mis en œuvre des réformes majeures comme l’abolition de la peine de mort.
  • Jacques Chirac (1995-2007), période pendant laquelle la France dit « non » au traité établissant une Constitution pour l’Europe.
  • Nicolas Sarkozy (2007-2012), connu pour ses réformes dans les domaines de l’éducation et de la retraite.
  • François Hollande (2012-2017), a navigué le pays à travers des périodes de grave crise économique.
  • Emmanuel Macron (2017- présent), le plus jeune président de la Ve République et le premier à n’être affilié à aucun des deux principaux partis politiques historiques du pays.
Lire aussi :   Quelle est l'origine du patois ?

Chaque président a laissé une empreinte distinctive sur le développement économique et social ainsi que sur la position internationale de la France. Cette rotation de dirigeants montre la diversité des orientations politiques et des priorités au cours des différentes époques de la Ve République.

Les présidents élus au XXIe siècle

Depuis 1945, la France a vu se succéder plusieurs présidents qui ont marqué de leur empreinte l’histoire politique du pays. Suite à la Libération et la mise en place de la Quatrième République, Vincent Auriol devient le premier président élu en 1947. Il est suivi par René Coty en 1954. Toutefois, la Quatrième République est marquée par son instabilité gouvernementale, conduisant à la création de la Cinquième République en 1958.

Avec la nouvelle constitution, Charles de Gaulle est élu président, renforçant le rôle du chef d’État. Après lui, Georges Pompidou prend la relève en 1969, mais son mandat est interrompu par sa mort en 1974, et Valéry Giscard d’Estaing lui succède. François Mitterrand, élu en 1981, est le premier président socialiste de la Cinquième République, réélu pour un second mandat en 1988.

En 1995, Jacques Chirac entre à l’Élysée, occupant cette fonction pendant deux mandats, jusqu’en 2007. Il se distingue notamment par son opposition à la guerre en Irak en 2003. Nicolas Sarkozy lui succède et reste président jusqu’en 2012, suivi par François Hollande jusqu’en 2017.

En 2017, Emmanuel Macron devient le plus jeune président de l’histoire de France. Son élection est notable pour avoir brisé le bipartisme traditionnel, son mouvement En Marche ayant été créé seulement un an avant l’élection.

Au XXIe siècle, la présidence française a également fait face à des défis majeurs tels que le terrorisme, les crises économiques et les mouvements sociaux importants comme les Gilets Jaunes. Chaque président a apporté sa propre vision et ses politiques pour répondre aux attentes de la société française et aux enjeux internationaux de leur temps.

Jacques Chirac

Depuis 1945, la France a connu plusieurs présidents qui ont chacun marqué l’histoire du pays de façon unique. La Ve République, instaurée en 1958, a vu l’élection de nombreux chefs d’État, chacun apportant sa vision et ses politiques pour la nation.

L’un des présidents emblématiques du XXIe siècle est Jacques Chirac. Élu pour la première fois en 1995, puis réélu en 2002, Jacques Chirac a été un acteur majeur de la politique française pendant de nombreuses années. Sa présidence est notamment marquée par le refus de participer à la guerre en Irak en 2003, position qui lui a valu une reconnaissance internationale. Il est également reconnu pour son discours du 16 juillet 1995, où il reconnaît la responsabilité de la France dans la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Sa politique intérieure inclut le lancement de la « nouvelle économie » avec des mesures en faveur de l’emploi et de la technologie.

La présidence de Jacques Chirac a aussi été émaillée de controverses, notamment en matière de corruption. Des affaires comme celle des emplois fictifs de la ville de Paris ont eu un impact significatif sur son image publique. Malgré ces scandales, son charisme et son approche humaniste de la politique internationale restent les points forts de son double mandat.

Après Chirac, d’autres présidents ont également influencé le cours de la France dans des directions différentes, mais chacun a continué de façonner le paysage politique et social du pays selon les défis et les opportunités de leur temps.

Nicolas Sarkozy

Depuis 1945, la France a été gouvernée par de nombreux présidents qui ont chacun marqué l’histoire du pays de leur empreinte politique et sociale. Ceux-ci ont été élus dans le contexte d’une république démocratique où le rôle du président, bien que parfois sujet à des variations constitutionnelles, reste central dans l’administration et la représentation nationale.

Entrant dans le XXIe siècle, la France a vu l’élection de plusieurs présidents qui ont dirigé le pays à travers de nouveaux défis mondiaux, technologiques, et sociaux. Au tournant du siècle, Jacques Chirac a été réélu, suivi par Nicolas Sarkozy, François Hollande, et Emmanuel Macron. Chacun de ces leaders a proposé des visions distinctes pour le pays, souvent en réponse aux dynamiques globales et aux crises internes.

Nicolas Sarkozy, élu en 2007, a été un président qui a mis en œuvre d’importantes réformes en termes de politique intérieure et de représentation de la France sur la scène internationale. Son mandat a été marqué par des réformes controversées telles que celle des retraites et de la fiscalité, ainsi que par sa volonté de renforcer la présence française dans des forums internationaux tels que le G20.

  • Réforme des retraites
  • Réforme de la fiscalité
  • Renforcement de la présence internationale de la France

Les présidents de la France continuent d’influencer non seulement la politique intérieure mais aussi les relations extérieures du pays. Chaque président apporte sa propre perspective et ses priorités, modelant ainsi le paysage politique français contemporain.

François Hollande

Depuis 1945, la France a connu plusieurs présidents, chacun ayant contribué à façonner l’histoire du pays à sa manière. Après la Libération, la Quatrième République voit l’émergence de leaders tels que Vincent Auriol et René Coty, avant que Charles de Gaulle n’initie la Cinquième République en 1958.

Avec la Cinquième République, de Gaulle réinstaure un exécutif fort, position qui est ensuite occupée par Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand et Jacques Chirac. Ces chefs d’État ont navigué à travers les événements majeurs de la seconde moitié du XXe siècle comme la Guerre Froide, les crises pétrolières, et les problématiques de l’intégration européenne.

Lire aussi :   La Révolution française : les causes, les événements clés et les conséquences historiques

Les présidents élus au XXIe siècle continuent de faire face à des défis mondiaux complexes, notamment la mondialisation, les tensions internationales, et les crises économiques. Nicolas Sarkozy, élu en 2007, suivi de François Hollande en 2012, et plus récemment, Emmanuel Macron, élus respectivement pour des mandats se concentrant sur la modernisation économique et sociale de la France.

François Hollande, en particulier, s’est concentré sur la réduction du chômage, tout en faisant face à des défis sécuritaires importants, comme les attaques terroristes de 2015. Sa présidence a également été marquée par la signature de l’Accord de Paris sur le climat, mettant la France en avant dans la lutte contre le changement climatique.

Chaque président a laissé son empreinte, façonnant la politique française en réponse aux exigences de leur temps. Ils ont joué des rôles cruciaux non seulement dans le développement intérieur de la France mais aussi dans son positionnement sur la scène internationale.

Les présidents en exercice et futurs candidats

Depuis 1945, la France a vu se succéder plusieurs présidents sous la Quatrième et la Cinquième République. Chaque président a marqué à sa façon l’histoire politique et sociale du pays.

Les présidents de la Quatrième République (1946-1958) comprennent :

  • Vincent Auriol (1947-1954)
  • René Coty (1954-1958)

Avec l’avènement de la Cinquième République en 1958, initiée par Charles de Gaulle, la fonction présidentielle prend une nouvelle dimension.

  • Charles de Gaulle (1959-1969)
  • Georges Pompidou (1969-1974)
  • Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981)
  • François Mitterrand (1981-1995)
  • Jacques Chirac (1995-2007)
  • Nicolas Sarkozy (2007-2012)
  • François Hollande (2012-2017)
  • Emmanuel Macron (2017-présent)

L’évolution de la présidence française reflète les transformations politiques et les réformes internes du pays. Chaque président a apporté ses idées et projets pour façonner la France contemporaine.

Nous sommes également témoins de l’émergence de nouveaux candidats qui aspirent à ce rôle dans les futures élections. Ces candidats proposent des visions diverses pour l’avenir du pays, cherchant à répondre aux enjeux économiques, sociaux, environnementaux et technologiques actuels.

Les élections présidentielles restent un moment clé pour la démocratie française, influençant non seulement le paysage politique national mais aussi les relations internationales de la France.

Emmanuel Macron

La France a connu plusieurs présidents depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Chaque président a apporté sa vision unique et ses politiques pour façonner l’histoire contemporaine de la nation. Voici une liste des présidents français depuis 1945 jusqu’à l’actuel chef de l’État, Emmanuel Macron.

  • Charles de Gaulle (1959-1969)
  • Georges Pompidou (1969-1974)
  • Valéry Giscard d’Estaing (1974-1981)
  • François Mitterrand (1981-1995)
  • Jacques Chirac (1995-2007)
  • Nicolas Sarkozy (2007-2012)
  • François Hollande (2012-2017)
  • Emmanuel Macron (2017-présent)

Emmanuel Macron, actuellement en poste, est particulièrement connu pour sa politique de réformes économiques et ses efforts pour renforcer la position de la France sur la scène internationale. Sa présidence a été marquée par d’importantes réformes intérieures notamment dans les domaines du travail, des pensions et de l’éducation.

L’élection présidentielle prochaine présente déjà des candidats potentiels prêts à se positionner. Cela continue à susciter l’intérêt non seulement des citoyens français mais aussi de la communauté internationale, témoignant de l’importance du rôle de la France dans les affaires mondiales.

Le prochain candidat élu

Depuis 1945, la France a été dirigée par différents présidents provenant de divers horizons politiques. Chacun a apporté sa propre vision à la nation pendant son mandat.

Le premier président de la IVe République était Vincent Auriol, suivi de René Coty. Avec l’avènement de la Ve République, les changements et les réformes structurelles ont été marquants. Le général Charles de Gaulle, fondateur de la Ve République, fut le premier à occuper la présidence dans ce nouveau système, mettant l’accent sur le renforcement de l’exécutif.

Après de Gaulle, Georges Pompidou a pris les rênes, continuant à développer l’économie et moderniser la France. À sa mort, Valéry Giscard d’Estaing a été élu et reste connu pour avoir apporté des réformes libérales sociales et économiques significatives. Suivant la tendance alternance politique, François Mitterrand, un socialiste, a ensuite gouverné pendant deux septennats, marquant le paysage politique avec des réformes progressistes avant l’arrivée au pouvoir de Jacques Chirac.

Nicolas Sarkozy, connu pour son style dynamique et ses réformes controversées, lui succède. En 2012, François Hollande prend la présidence, axant son mandat sur des questions de justice sociale et économique. Plus récemment, Emmanuel Macron, le plus jeune président de la Ve République, a été élu, apportant avec lui une perspective libérale et pro-européenne.

En regardant vers l’avenir, la spéculation autour des prochains candidats est déjà en cours. Bien que les élections présidentielles suscitent toujours un fort engagement public, la discussion est largement orientée vers les qualités attendues chez le prochain candidé élu. Les défis tels que le réchauffement climatique, les crises économiques et les relations internationales seront au coeur des programmes des futurs candidats.

Le candidat potentiel

Depuis 1945, la France a été dirigée par plusieurs présidents, chacun ayant marqué de différentes façons l’histoire politique du pays. L’ère moderne de la politique française débute avec la Libération et la mise en place de la Quatrième République, suivie de la Cinquième République, créée en 1958 sous l’impulsion de Charles de Gaulle.

Le général Charles de Gaulle fut le premier Président de la Cinquième République, instaurant un nouveau système politique et renforçant le rôle du président. Après lui, Georges Pompidou a pris la présidence en 1969, continuant à développer l’économie française avant que Valéry Giscard d’Estaing ne prenne le relai en 1974, mettant l’accent sur des réformes libérales.

François Mitterrand, élu en 1981, fut le premier président socialiste de la Cinquième République, occupant le poste pour deux mandats jusqu’en 1995. Il a été suivi par Jacques Chirac, président jusqu’en 2007, qui a notamment géré les conséquences de la réunification allemande et initié des réformes du marché du travail. Nicolas Sarkozy, président de 2007 à 2012, a été reconnu pour sa politique étrangère dynamique et sa gestion de la crise financière globale.

François Hollande, au pouvoir de 2012 à 2017, s’est focalisé sur des mesures économiques internes et le mariage pour tous, tandis que l’actuel président, Emmanuel Macron, élu en 2017, travaille sur des réformes relatives au travail, à la retraite, et la transformation écologique du pays.

La nomination des futurs candidats à la présidentielle reste un sujet de forte spéculation et discussion dans toutes les sphères de la société française. Les partis politiques à travers le spectre, de la gauche à la droite, préparent déjà leurs stratégies et choisissent leurs candidats qui pourraient potentiellement modeler le futur du pays dans les années venir.

Noter cet article
La France
Découvrez chaque jour des informations, des conseils ainsi que des astuces dont vous avez besoin sur le tourisme, l’histoire, la cuisine et le patrimoine.
Newsletter